29 août 2015

Les nuits rouges de Nerwood

Article écrit le 30/11/2011

Les nuits rouges de Nerwood de Gilles BornaisAngleterre, 1892. Edmund Ambrose, brillant député conservateur est retrouvé assassiné à coups de hache dans sa propriété de Somerset. La même nuit son rival du Parti libéral est grièvement blessé d'une décharge de chevrotine. Le ou les agresseurs se sont enfuis à travers la forêt d'Avon.

L'inspecteur Joe Hackney, un ancien malfrat, cynique et boiteux, est envoyé par Scotland Yard pour aider la police locale. Au milieu des bois, il mène une traque qui prend vite des allures de descente aux enfers.


Les nuits rouges de Nerwood de Gilles Bornais, 314 pages, Pascal Galodé, 2011

Mon avis : Un homme est retrouvé gravement blessé et son adversaire politique est retrouvé mort. Certains indices tendraient à désigner la veuve, d'autres à impliquer plusieurs hommes qui se seraient enfuis dans la forêt. Joe Hackney est dépêché sur place afin de faire la lumière sur cette affaire.

J'ai beaucoup aimé le principe du vieil escroc reconverti en policier qui conserve ses anciens amis du milieu plus que les agents sur place pour trouver la solution. Le tout est écrit à la première personne, ce qui permet de mieux nous rendre compte de la personnalité de Joe Hackney qui est peu loquace mais qui cogite bien !
L'énigme est parfaitement menée, on va de surprise en surprise et plus on avance dans le livre, plus la surprise est grande. Je n'aurais pas pu imaginer la réponse une seule seconde. On découvre l'horreur qu'ont vécue de nombreuses personnes et les ravages qui se font encore sentir plusieurs années après.
Du côté des personnages, je réserve mon jugement. Ce livre est le quatrième d'une série, donc j'aimerais lire les précédents pour mieux les cerner.

Une très bonne découverte grâce à Babelio et aux éditions Pascal Galodé que je remercie pour cette lecture.

Note : 5 bulles sur 5
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire