16 mars 2016

Mercredi en musique #2


Bonjour à tous, aujourd'hui je vous retrouve pour vous parler musique, en ce bon mercredi ! Cette semaine j'ai écouté le dernier album de Rose. Alors avant d'entrer dans le vif du sujet, je vais quand même donner un peu le contexte. J'ai beaucoup hésité avant d'acheter cet album. Si j'avais beaucoup aimé les deux premiers albums de Rose, dans le troisième, Et puis juin, je ne retrouvais plus du tout ce qui m'avait fait aimer les précédents. En soi ce n'est pas tellement ça le problème. Je suis la première à dire qu'il est très bien et souhaitable qu'un artiste se renouvelle mais là le soucis était que, même après plusieurs écoutes, en ce qui me concerne, cet album ne faisait pas mouche du tout... C'est bien simple il a tourné le jour de son achat, 2 ou 3 fois grand maximum après pour essayer quand même malgré tout... mais depuis il n'est jamais sorti de son boîtier. Donc oui, j'avoue, j'ai hésité pour ce dernier album intitulé Pink Lady. Mais bon, je suis du genre à toujours laisser des chances donc j'ai pris !



Je ne mentirai pas, quand je l'ai mis dans la chaîne la semaine dernière... je me suis dit que c'était foutu et que j'allais vous faire une chronique supra rapide en mode "j'aime po" (oui mais!!!! faut lire jusqu'au bout ce sera pas la phrase finale!!!)... Ma réaction comme ça à chaud : premier titre, ah tiens sympa celui-là, je vais peut-être me réconcilier avec l'artiste. Deuxième titre, bon moi qui bois de l'alcool en gros tous les 29 février et à la Saint Glinglin j'avoue ce titre me parlait pas trop, sur le coup je comprenais pas grand chose vu que je n'avais jamais entendu parler de certains noms... Et puis au fur et à mesure j'ai progressivement décroché et j'ai arrêté d'écouter réellement. Je préférais me balader sur les chaînes booktubes, univers que je venais tout juste de découvrir... Bref, j'étais pas franchement fascinée et puis les derniers titres ont recommencé à attirer mon attention. Mais je l'ai déjà dit, je suis du genre à laisser des chances tout le temps donc j'ai réécouté les jours suivants.

Grand bien m'a pris ! À chaque nouvelle écoute de cet album je me surprends à l'écouter autrement, et limite je me dis que j'aurais peut-être dû attendre encore un peu avant de vous en parler histoire de me faire vraiment mon avis définitif. Mais bon, au bout d'une semaine je pense qu'il ne va plus beaucoup évoluer et y a d'autres albums qui m'attendent ! Je me dis que la première fois, enchaîner une semaine d'immersion totale avec Of Monsters and Men, avec Rose, c'était peut-être pas la meilleure idée. On a quand même deux univers radicalement différents et c'est peut-être ce qui explique cette première réaction, je ne sais pas...

Donc maintenant allons-y pour de bon. Alors comme à la première écoute, j'aime beaucoup et même de plus en plus, le premier titre, Je compte qui n'est pas sans rappeler La liste mais qui s'en démarque parfaitement sans faire vulgaire copié/collé. Il en va de même pour Pink Lady, le deuxième titre, même si je me sens toujours aussi peu concernée par le sujet. Je retrouve dans ces deux premiers titres ce que j'avais aimé, notamment dans le premier album (et ouais, comme quoi faut pas toujours se fier à sa première impression !). On continue de la même façon avec Comme avant, ce côté rythmé, un peu folk, qui nous entraîne et ne nous lâche pas.



Pour ma part j'ai du mal à adhérer à Partie remise sans doute un des titres que j'aime le moins sur cet album. Alors je devrais vous avancer plein d'arguments mais j'avoue je n'en ai pas, c'est juste comme ça, je ne sais pas l'expliquer. J'aime les couplets mais le refrain ne m'embarque pas comme les autres. C'est comme ça, j'y peux rien moi ! On enchaine avec Pour être deux en duo avec Jean-Louis Murat... La première fois que j'ai entendu ce titre je n'ai pas aimé du tout. C'est probablement le titre qui illustre parfaitement ce que je vous disais plus tôt : quand je l'ai écouté la deuxième fois, donc de façon plus attentive, je me suis rendue compte qu'en fait je l'aime ce titre, il a un p'tit quelque chose qui ne laisse pas indifférent. Et maintenant... j'adore ce titre ! Alors comment j'en suis arrivée à changer d'avis de cette façon je n'en ai pas la moindre idée mais oui, j'aime les paroles, le rythme, les voix de Rose et Jean-Louis Murat qui s'allient parfaitement. Bref, comme quoi les opinions qu'on peut se faire sont vraiment influencées par notre état d'esprit du moment. Et clairement, mercredi dernier, c'était pas le bon pour moi !



On ralenti un peu le rythme avec Histoire idéale, petite balade bien agréable. Atone, pour ma part, me ramène vers les sonorités du premier album, ce qui n'est pas pour me déplaire, mais là encore en sachant s'en démarquer. Avec Je de société, elle dénonce la société d'aujourd'hui, avec Facebook, Twitter and co. C'est sans doute l'une de mes chansons préférées sur cet album, par ses paroles si réalistes mais aussi l'instrumental qui nous embarque. Maman est en bad qui suit juste derrière fait également parti de mes préférées, ou comment détourner une comptine pour enfant à merveille ! Selon les jours poursuit sur la même lancée mais ne retient pas autant mon attention que d'autres titres.

Séparément est également un titre que j'aime beaucoup surtout par la puissance qu'il dégage. Un titre qui monte crescendo et qui est pourtant empreint de nostalgie. Je le trouve beau tout simplement...

L'album se termine avec Je ne viendrai pas demain qui est un titre parfait pour clôturer cet album en douceur. Une vraie petite pépite.

Si vous n'avez pas eu le courage de tout lire et êtes passés directement au dernier paragraphe, la conclusion est que j'aime cet album ! J'y ai retrouvé ce que j'avais perdu dans le précédent. Un album qui arrive à me toucher, avec des accents folk que j'aime tout particulièrement mais un album qui ne copie pas les deux premiers, où Rose se renouvelle à la perfection. Je retiens tout particulièrement Je compte, Pour être deux, Je de société, Maman est en bad et Séparément.

Et vous ? Vous écoutez Rose ? Vous en avez pensé quoi de ce dernier album ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire