19 octobre 2016

Blood Song, tome 1 : La Voix du Sang

Article écrit le 11/05/2014

La Voix du sang de Anthony RyanBlood Song nous livre le récit d'un guerrier qui aurait dû succéder à son père, la Main du Roi. Or, promis à un autre destin, Vaelin Al Sorna connaîtra dès l'enfance la vie rude d'un combattant de la Foi, lui qui n'a désormais d'autre famille que l'Ordre qui l'a recueilli dans ses rangs. Il y a un prix à payer pour tout, apprend Vaelin : pour sortir vainqueur des épreuves successives qu'on lui impose, à lui et à ses frères d'armes. Pour être mêlé aux secrètes luttes de pouvoir, et aux desseins cachés des souverains qui créent les royaumes d'une main pour mieux les détruire de l'autre. Pour devenir l'espoir flamboyant de toute une génération, et survivre au versant sombre de l'honneur.

Blood Song, tome 1 : La Voix du Sang d'Anthony Ryan, 665 pages, Bragelonne, 2014

Mon avis : Ce livre nous fait découvrir l'histoire de Vaelin Al Sorna avant son emprisonnement de 5 ans, période au bout de laquelle il doit mener un duel à mort. Nous découvrons ainsi les étapes qui l'ont amené à ce point précis. Entré dans le sixième ordre alors qu'il était enfant, il a appris à devenir soldat, affronté des épreuves qui auraient pu le tuer et participé à des batailles. Au cours de ces années, petit à petit il découvre l'existence de ce qu'on appelle la Ténèbre, qui rassemble bien souvent ce que le commun des mortels ne peut expliquer.

Les personnages sont nombreux, voire même trop, j'ai parfois eu du mal à m'y retrouver mais heureusement les annexes nous aident à s'y retrouver. Il manquerait peut-être une annexe qui ferait bien la part des choses entre les différents peuples, et pas seulement les différentes familles et ordres, mais ce n'est qu'un détail qui n'entrave pas la compréhension. Le tout est de bien suivre. Vaelin est plein de surprise, difficile à cerner par moment, mais on fini par comprendre qu'il va toujours au bout de ce qu'il entreprend en se gardant au maximum de faire le mal. Les autres personnages principaux sont dans l'ensemble tous bien creusés, particulièrement ses frères et sœur Sherin. Les liens qui se tissent entre chacun sont tous aussi forts les uns que les autres, ce qui rend d'autant plus difficile la perte de certains. Même si on ne s'attache pas à certains, la douleur de Vaelin au moment de leur perte, tout comme les liens qui les unissaient sont si bien décrits, si profonds, qu'on ne peut que les partager !

Le tout nous est servi sur ce fond de mystères, fait de magie et de la Ténèbre, la voix du sang que Vaelin entend et qu'il a tant de mal à maîtriser. Le final est surprenant. L'auteur sait nous prendre au dépourvu quant aux traitres qui se cachent dans les rangs de l'ordre. De même il n'hésite pas à maltraiter ses personnages. On ne sait pas un seul instant à quoi s'attendre en tournant les pages. L'auteur sait nous tenir en haleine jusqu'au bout !

L'écriture est riche tout en permettant une lecture fluide. Le récit est captivant du début à la fin sans la moindre longueur. Le livre ne manque pas de détails, que ce soit dans les descriptions des personnages, des lieux, permettant de visualiser au mieux les scènes ou dans la description des sentiments des personnages. Les dernières pages annoncent une suite alléchante, avec tout autant de rebondissements, et j'ai hâte de lire cette suite.

Je remercie Babelio et les éditions Bragelonne pour cette lecture.

Note : 5 bulles sur 5
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire