22 avril 2017

Notre châtaigne

« Plus de quatre ans d’attente. 8 mois de prise de température. Une hystérographie. Une centaine de prise de sang. 6 cycles de traitements oraux. Des dizaines d’échographie. Une cœlioscopie. 85 piqûres de stimulant. Quatre inséminations. Une presque FIV. Une vraie. Une presque hyperstimulation. Une vraie. Une réimplantation. Deux ponctions. Des millions de questionnements. Des milliards de larmes.
Et, tout à coup, tout cela disparaît. »

Je vous livre ici notre combat pour devenir parents, en toute intimité et sans tabou, des diagnostics à la conception particulière de notre enfant. Ces années où avoir notre bébé est devenu notre obsession, à n’importe quel prix.
Une aventure en PMA, connue de tous, et vécue par de plus en plus de couples. Afin de tenter qu’ils se sentent moins seuls, de les encourager, et de les aider à y croire, encore et toujours.




Notre châtaigne de Celufa, 56 pages, Les Éditions du Net, 2016

Mon avis : Notre châtaigne est un témoignage, celui d'un parcours dans le monde de la PMA (Procréation Médicale Assistée) d'une jeune femme qui s'est battue pour donner naissance à son enfant. Ce témoignage est fait en toute simplicité, en témoigne le faible nombre de pages. Mais il retrace des émotions à l'état brut et c'est ce qui en fait en récit si poignant sur lequel j'ai fini par pleurer. Un récit qui est là aussi pour montrer que les étapes rencontrées sont difficiles, mais c'est possible malgré tout (même si malheureusement pour certains couples rien n'y fait).

Je ne vais pas le cacher, il y a quelques fautes d'orthographe qui passent difficilement inaperçues dans un si court ouvrage. Bien évidemment, il n'y en a pas à chaque page non plus, mais forcément les grands lecteurs comme moi détectent vite ce genre de détails. Toutefois ces quelques erreurs, loin d'être catastrophiques, n'entachent en rien la lecture de ce récit ni les émotions qu'il véhicule. L'orthographe n'est clairement pas ce qui compte le plus sur un témoignage.

Je le disais plus haut, j'ai pleuré sur ce récit. L'auteure retrace tout son parcours depuis l'instant où elle va apprendre que concevoir va être pour elle un chemin laborieux jusqu'à sa grossesse. À chacune des étapes qui ont marqué ce chemin elle nous décrit les différents examens et traitements auxquels elle a dû faire face et les émotions qu'elle a ressenties à chacun de ces moments. Le tout est livré sans détour, sans faux-semblant.

De par ma profession je n'ai pu m'empêcher de voir les choses sous l'aspect médical. Même si l'auteure exprime clairement l'absence de volonté de critiquer le corps médical dans son avant-propos (et on sent bien quand on lit son témoignage que ce n'est effectivement pas son but), je n'ai pu m'empêcher de retrouver beaucoup de choses qui m'ont fait bondir au quotidien quand j'étais en structure de soins : des résultats d'examens reçus à domicile sans la moindre explication, une absence d'empathie (pas toujours mais trop souvent malgré tout), des explications évasives... toutes ces choses qui m'ont fait choisir de quitter la médecine de soin, et qui, je n'en doute pas une seule seconde, ne peuvent qu'accentuer la douleur des femmes et couples dans cette situation.

Je serai bien incapable de donner une note à cet ouvrage. Pour commencer je ne suis absolument pas concernée par cette situation, donc je me vois mal juger de l'aide qu'il peut apporter. Toutefois les nombreux commentaires que j'ai pu lire sur la page Facebook du livre sont très positifs, aussi je ne peux que conseiller aux femmes qui passent par la PMA de le lire. Par ailleurs mettre une note signifierait que j'ai aimé... difficile de dire que j'ai aimé puisque ça impliquerait que j'ai été divertie par un témoignage, ce serait parfaitement déplacé. Alors non je n'ai pas aimé : j'ai été bouleversée par ce récit qui livre un parcours et des sentiments poignants du début à la fin.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire