25 avril 2017

Toute cette haine

Un tueur en série terrorise les Lillois. Il viole, mutile, éventre les femmes qu’il attrape. Sa signature ? Un mystérieux chiffre tracé avec le sang de ses victimes. En charge de l’enquête, l’inspecteur Dallaglio pense avoir démasqué le meurtrier. Mais le psychopathe accomplit un dernier coup d’éclat : il s’attaque à la famille du policier. Dallaglio sombre alors dans une profonde dépression. Cinq ans plus tard, une nouvelle vague de crimes fait trembler la ville. Surnommé Hitchcock par les médias, le tueur réclame un nom : celui de Dallaglio. L’inspecteur espère pouvoir arrêter cette folie meurtrière. Mais aussi réussir là où il a échoué dans le passé. Porté par sa soif de revanche, il traque sans relâche l’assassin. Et découvre une terrible machination.



Toute cette haine de Gilles Walkowiak, 285 pages, Ravet-Anceau, 2016

Mon avis : Avec Toute cette haine, Gilles Walkowiak nous plonge dans un thriller bien sanglant. On va faire connaissance avec l'inspecteur Dallaglio, sur les traces d'un tueur en série qui laisse des chiffres à côté de chacune de ses victimes, toutes des femmes. Malheureusement, on comprend très vite que le tueur va s'en prendre à la famille de Dallaglio. Suite à ces évènements il va partir sur Paris et devenir un homme radicalement différent, aussi bien dans la vie privée que dans le travail. On le retrouve alors 5 ans plus tard, alors qu'un nouveau tueur en série sévit dans le Nord, qui laisse lui aussi des messages codés. On va donc demander à Dallaglio de venir faire la lumière sur ces évènements.

J'ai vraiment aimé la plume de l'auteur. Ce livre se lit très facilement. Ceci dit certains passages peuvent être durs à lire pour certaines personnes : il ne nous épargne pas avec les descriptions des scènes de crime, nous plongeant ainsi complètement dans l'horreur et la psychose qui règne autour de ces meurtres en séries.

Les personnages principaux sont très vite attachants, en particulier Dallaglio de part ce qu'il a pu vivre avec la première enquête.
En revanche, les personnages secondaires ne sont pas très développés. Mais ce n'est pas quelque chose qui m'a dérangée sur ce livre puisque l'auteur va énormément axer le récit sur Dallaglio, sa psychologie, sa façon de vivre les choses. Il est vraiment le personnage central de ce livre.

L'énigme est vraiment prenante. Sur le coup j'ai été un peu déstabilisée quand le meurtrier de la première série a été arrêté : je me suis dit "ah... déjà...", fatalement je me demandais un peu où l'auteur allait en venir après. Finalement je n'ai pas été déçue une seule seconde. J'avais deviné l'élément crucial de l'énigme, mais à peine quelques pages avant que l'auteur ne nous le fasse sous-entendre. Ça n'a donc pas gâché ma lecture pour autant. Ce que j'ai vraiment aimé c'est ce focus sur la psychologie de Dallaglio, ses réactions au fil des évènements. Jusqu'au bout on se demande s'il va réussir à se sortir de cette enquête, et dans quel état il va en sortir...

Toute cette haine est donc pour moi un excellent thriller que j'ai été incapable de lâcher une fois ouvert !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire