25 août 2017

La Guerre des Mondes

Terreur sur la Terre : des météores venus de Mars se rapprochent dangereusement. Le comté de Surrey, en Angleterre, est le premier touché. Les badauds s’attroupent autour d’un énorme objet cylindrique de près de 30 mètres émergeant d’un cratère... lorsqu’un puissant "rayon ardent" projeté par l’engin pulvérise les humains alentour !
D’autres "ovnis" s’écrasent sur le reste du pays. À l’intérieur, des machines contrôlées par d’étranges créatures tentaculaires et pourtant très évoluées. Ces tripodes sèment la panique et la désolation sur leur passage, désintégrant tout ce qui pourrait entraver leur désir de conquête.
Prêtes à lutter, les populations sont incapables de rivaliser avec ces envahisseurs qui aspirent le sang humain et laissent dans leur sillage un monde ravagé, où nulle vie n’est plus possible. Les dernières heures des Terriens sont-elles comptées ?




La Guerre des Mondes de H. G. Wells, 302 pages, Archipoche, 2017

Mon avis : Je vais passer rapidement sur le résumé de ce livre qu'on ne présente plus. Nous sommes à la fin du 19ème siècle en Angleterre quand ce qui ressemble à des météores tombent du ciel. Mais en s'approchant un peu les habitants vont découvrir qu'il s'agit en réalité d'engins renfermant des extra-terrestres. Bien évidemment ils ne sont pas animés des meilleurs intentions.

J'ai beaucoup apprécié la plume de l'auteur très riche mais que, pour ma part, je n'ai pas trouvée trop lourde. Les descriptions des martiens (leur morphologie comme leur technologie) sont vraiment très détaillées et recherchées. On visualise très bien les différentes scènes. Le roman est assez court et se lit facilement. Pour ma part j'ai eu beaucoup de mal à le lâcher. Il ne faut pas s'attendre à beaucoup d'action dans ce livre. J'ai vu beaucoup d'avis négatifs liés au fait que le film renferme beaucoup plus d'action... Rappelons que le livre d'H. G. Wells a été écrit en 1898 avec une adaptation cinématographique datant quant à elle de 2005... Forcément au grand écran ça a été revu et corrigé avec les moyens de notre époque qui permettent forcément beaucoup plus de scènes d'action. Parce que fin 19ème entre les canons au sol, les chevaux et les carrioles... c'était pas la panacée mais on faisait avec les moyens du bord... En tout cas pour ma part ce n'est pas du tout quelque chose qui m'a dérangée.

Les personnages ne sont pas ultra fouillés au niveau de leur histoire, de leur passif. Et en même temps ce n'est pas vraiment ce qui compte. Ce qui est intéressant et ce que j'ai vraiment aimé dans ce livre, c'est la façon dont chacun va réagir face à cette invasion. Vont-ils s'entre-aider, ou au contraire s'entre-tuer ? L'auteur nous offre un panel des réactions possibles de l'Homme face à l'inconnu et face au danger.

J'aurais peut-être déploré une fin un peu trop facile mais qui pour autant, d'un point de vue scientifique, est tout à fait crédible et on sent que ce n'est pas lancé comme ça au hasard.
Certains diraient sans doute que le livre a mal vieilli mais pour ma part je ne le vois pas comme ça. Quand j'ouvre un livre, j'aime me plonger dans l'état d'esprit de l'époque à laquelle il a été écrit. Et comme je l'ai dit plus haut les moyens et connaissances en 1898 n'étaient clairement pas ceux d'aujourd'hui. Aussi j'ai été complètement happée par le récit et l'imagination d'H. G. Wells.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire