11 septembre 2017

Quelques pas de plus

Sora vient d'apprendre qu'elle doit passer le reste de sa vie à béquilles. Lycéenne à mi-temps, handicapée à plein temps : voilà à quoi se résume désormais son quotidien. Elle pourrait s'y faire si Kay, sa grande soeur, n'était pas rongée par un mal mystérieux. Alors Sora décide de prendre les choses en main et d'enfiler la cape de ces super-héros qu'elle aime tant.
L'objectif : sauver sa sœur.
Son meilleur atout : l'héritage navajo que lui a transmis sa mère, un ancien pouvoir de guérison qui pourrait les aider, Kay et elle.
Le problème, c'est qu'elles ne sont pas les seules à le chercher... et leur rival est prêt à les suivre jusqu'au bout du monde pour parvenir à ses fins !




Quelques pas de plus d'Agnès Marot, 343 pages, Scrineo, 2017

Mon avis : Dans Quelques pas de plus, on suit deux sœurs, Sora et Kay, particulièrement unies. Leur mère est morte, quant à leur père, un homme violent, il est aux abonnés absents. Sora vit une période difficile au lycée : si certaines personnes la soutiennent, d'autres sont franchement cruels avec elle, en particulier Marc qui ne lui laisse pas beaucoup de répit, se moquant de son handicap. En effet suite à une mauvaise chute (de mémoire), elle est devenue dépendante de ses béquilles, la moindre mobilisation de la cheville lui provoquant de violentes douleurs. Progressivement Sora va se rendre compte que Marc, puis sa grande sœur, ont une attitude étrange. Et elle craint que sa sœur devienne une autre personne. C'est ainsi qu'elles vont partir en voyage, pour remonter à leurs origines navajos qui leur viennent de leur mère.

J'ai vraiment apprécié la plume d'Agnès Marot. Je l'ai trouvée très fluide, très agréable. Elle transmet très bien les sentiments des personnages. Et je dois dire que du point de vue de Sora et son vécu du handicap, j'ai trouvé ça très intéressant. Même si j'ai une assez bonne idée de la pathologie concernée compte-tenu de la dédicace et de ce qui est décrit, je trouve un peu dommage que le diagnostic ne soit pas mentionné, en tout cas je n'ai pas souvenir de l'avoir lu... mais bon, on va dire que c'est de la déformation professionnelle...

Le point négatif, pour ma part en tout cas, ce sont les personnages. J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire parce que beaucoup de mal à m'identifier aux personnages. Je pense que le problème vient du fait que Sora est lycéenne. À presque 33 ans j'avoue ne plus me sentir concernée par tout ce qui a  un rapport avec le lycée de près ou de loin, et du coup en terme d'âge, je ne me sentais pas du tout proche de notre personnage principal. Alors vous me direz que je lis pourtant des livres jeunesses... oui mais je pense que c'est vraiment cette période lycée à laquelle je n'arrive pas à accrocher de façon générale.
Du reste j'ai trouvé que l'on croisait beaucoup de personnages, mais qu'ils ne sont pas développés. Seule Sora est vraiment creusée, ensuite Kay l'est un peu mais pas autant que je l'aurais souhaité. Et pour les autres, on reste très en surface. Je pense notamment au personnage de Marc. Sans trop rentrer dans les détails, j'aurais vraiment aimé avoir un aperçu de ce qui peut se passer dans sa tête face à ce qu'il vit.

En dehors de ce point, c'est un récit que j'ai apprécié. J'ai beaucoup aimé les différentes références de Sora. Pour le coup c'est peut-être le point qui m'aura permis de me sentir un peu proche d'elle. En lisant ce livre j'y ai retrouvé une atmosphère que j'aimais il y a quelques années, notamment la série Charmed, donc ça fait remonter de bons souvenirs. Même si l'issue de ce livre est prévisible, j'ai aimé la façon dont l'auteure aborde les différents évènements et ce qui advient de certains personnages (ce qui pour le coup n'est pas prévisible, en tout cas je ne l'avais pas vu venir pour ma part).

C'est donc un livre dont j'ai globalement apprécié la lecture, mais qui aurait mérité plus d'approfondissements notamment vis à vis des personnages.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire